Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Librairie à thèmes en couleur
points tricot aux aiguilles

page précédente Page 98 liste des points page suivante

Les mailles entrelacées

L'aspect des points réalisés avec ces mailles donne l'impression d'une technique compliquée. Mais, en fait, celle-ci est loin d'être aussi difficile qu'il y paraît et l'effet produit est aussi intéressant, que le fil utilisé soit fin ou gros.

La plupart des tricoteuses ont l'expérience des mailles entrelacées, ne serait-ce qu'en réalisant un surjet simple: diminution où l'on glisse 1 m., où l'on tricote la suivante, puis où la maille glissée est rabattue sur la maille tricotée. La maille glissée est croisée ou entrelacée avec la maille tricotée. Pour faire certains points, on utilise cette technique, mais l'aspect obtenu est plus intéressant si l'on se sert, en outre, de mailles allongées. Dans la technique de base, comme celle du surjet simple, la maille glissée est rabattue sur la maille tricotée puis lâchée de l'aiguille gauche, si bien que la barre qui se forme devant la maille tricotée donne un point ressemblant à un tressage. Si, en outre, Ies mailles sont allongées, elles se croisent très facilement et l'effet obtenu est beaucoup plus accentué.


Pour allonger les mailles à entrelacer, il existe deux méthodes différentes. La première consiste à utiliser, tous les deux rangs, des aiguilles de grosseur différente, comme dans le point tressé grec. Pour la seconde, sur un rang donné, on enroule le fil plusieurs fois autour de l'aiguille pour tricoter chaque maille à allonger et, au rang suivant, on tricote ces mailles en lâchant les boucles supplémentaires.

Le point tressé grec

Utilisez deux aiguilles différentes, dont l'une soit au moins deux fois plus grosse que l'autre : la différence de grosseur souligne le point. Si vous n'êtes pas sûre que la grosse aiguille soit bien le double de la plus fine, posez celle-ci sur une feuille de papier et tracez une ligne de chaque côté. Puis mettez la grosse aiguille à la même place et tracez également une ligne de chaque côté de cette dernière. A défaut de jauge, on évalue, par ce moyen, les grosseurs avec plus d'exactitude que par simple comparaison.

Sur un nbre pair de m.

rg 1. avec la petite aig., à l'end.

rg 2. avec la grosse aig., à l'env.

rg 3. * avec la petite aig., tric. à l'end. la seconde m. en la faisant passer par-dessus la prem.; tric. à l'end. la prem. m.; tric. à l'end. la 4e en la faisant passer par-dessus la 3e, puis tric. à l'end. la 3e *. Rép. ceci jusqu'à la fin du rg pour ch. groupe de 4 m.

rg 4. avec la grosse aig., à l'env.

Rép. tjrs ces 4 rgs.

image



Le point entrelacé simple

Les mailles entrelacées qui ne sont pas allongées donnent un point légèrement texturé, surtout si le croisement se fait maille à maille, comme dans ce point. En revanche, dans le point croisé indien, les mailles sont allongées et entrelacées par groupe, ce qui donne, bien que la méthode de croisement soit identique, un point différent.

Sur un nbre de m. div. par 4 + 2.

rg 1. 1 lis. (tric. cette m. toujours à l'end.), * piquez la pointe de l'aig. droite dans la prem. m. à tric. de l'aig. gauche comme pour la tric. à l'env. et tric. la m. suiv. à l'end. en la faisant passer à travers cette prem. m., puis tric. à l'end. le brin arrière de la prem. m. encore sur l'aig. gauche (Ia m. à travers laquelle vous avez fait passer la 2e) *,1 lis.

rg 2. tt env.

rg 3. 1 lis., * 2 end., sur les 2 m. suiv., faites passer la 2e m. à travers la prem. en la tric. à l'end. puis tric. la prem. m. à l'end. comme indiqué au rg 1* , 1 lis.

rg 4. tt env.

Rép. tjrs ces 4 rgs.

image



Le point croisé indien

La méthode de croisement des mailles est la même que pour le point entrelacé simple, mais celles-ci sont très allongées, si bien que l'entrelacement est nettement visible. Ce point est réversible.

Sur un nbre de m. div. par 8 + 2.

rgs 1-2-3. tt end.

rg 4. 1 lis. (tric. cette m. tjrs à l'end.), puis tric. ch. m. de ce rg en enroulant le fil 4 fois autour de l'aiguille, term. par 1 m. lis.

rg 5. 1 lis., * glissez 1 m. en lâchant toutes les boucles supplémentaires faites au rg précédent, rép. cette opération jusqu'à ce que vous ayez 8 m. sur l'aiguille droite. Reprenez ces m. sur l'aig. gauche, puis tric. à l'end. successivement les 5e, 6e, 7e, et 8e m. en les faisant passer par-dessus les 4 prem. m., puis tric. celles-ci à l'end. *. Rép. de * à * pour ch. groupe de 8 m. et term. par 1 lis.

rg 6. tt end.

Rép. tjrs ces 6 rgs.

image

Le nbre de rgs tricotés entre les 2 rgs du croisement peut être plus important et le croisement peut se faire sur des groupes de 4, 6 et même 10 m.


Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" et "Siubhan's Alphabets and Graphic Kits" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.